Et à part hospitaliser, fumer des clopes, et boire du café : vous faites quoi, en psychiatrie !?

C’est pas faux. Mais pas tout à fait vrai.

En psychiatrie, nous n’avons pas attendu le “virage ambulatoire” pour se mettre à faire de l’ambulatoire, et ça date de 1960, + précisément de la circulaire du 29 mars 1960 qui met en place ce qu’on appelle la sectorisation. Mais ça, ça sera pour un prochain article (!).

Bref, en psychiatrie, on propose une multitude de natures de prises en charge, pour une multitude de formes d’activité : de la traditionnelle hospitalisation à temps plein à la prise en charge Centre Médico-Psychologique (CMP), en passant par l’hôpital de jour ou encore le Centre d’Activité Thérapeutique à Temps Partiel (CATTP), ce sont au total 13 formes d’activité différentes qui sont mises à disposition pour l’ensemble de la population française.

Et toute cette organisation a profité en 2016 pour 2 262 861 personnes (source ScanSanté), soit pour environ 3,4% de la population française (environ 67 OOO OOO habitants). Et parmi ces 2 262 861 patients, 2 055 703 ont eu au moins un acte ambulatoire, soit 91%, soit 9 patients sur 10. Histoire de comparer, ce sont 373 884 personnes qui ont été hospitalisées à temps plein, soit seulement 16,5% des 2 262 861 personnes vues au moins une fois dans établissement de santé ayant une activité déclarée en psychiatrie.

Il est à noter que ces chiffres ne tiennent pas compte de l’activité libérale (psychiatres en cabinet, psychologues en cabinet, psychothérapeutes , médecins généralistes – qui ne sont pas en reste..).

Vous trouverez ci-dessous l’ensemble des formes d’activité proposées par le champ sanitaire psychiatrique réparties en ses 3 natures de prise en charge distinctes, dont la définition de chaque forme d’activité repose sur un arrêté du 14 mars 1986 et toujours en vigueur :

HOSPITALISATION TEMPS COMPLETHOSPITALISATION TEMPS PARTIELAMBULATOIRE
Forme d'activité 01 : Hospitalisation à temps plein (PT)
Forme d'activité 02 : Séjours thérapeutique (ST)
Forme d'activité 03 : Hospitalisation à domicile (HAD)
Forme d'activité 04 : Placement familial (PFT)
Forme d'activité 05 : Appartements thérapeutiques (APT)
Forme d'activité 06 : Centre de Post-Cure psychiatrique (CPC)
Forme d'activité 07 : Centre de crise (CC), incluant centre d’accueil permanent et centre d’accueil et de crise
Forme d'activité 20 : Hospitalisation de jour (HJ)
Forme d'activité 21 : Hospitalisation de nuit (HN)
Forme d'activité 23 : Prise en charge en atelier thérapeutique (AT)
Forme d'activité 30 : Accueil et soins en centre médicopsychologique (CMP)
Forme d'activité 31 : Accueil et soins dans un lieu autre que le CMP et le CATTP
Forme d'activité 32 : Accueil et soins en centre d’accueil thérapeutique à temps partiel (CATTP)

Vous l’aurez compris :

Du virage ambulatoire ou d’autres alternatives à l’hospitalisation, la psychiatrie peut vous apprendre 12 trucs..(!).

Bien à vous

2 Commentaires
  1. Guillaumot 4 mois Il y a

    ca sert a quoi? quelle mise en valeur?

  2. Auteur
    Florian Lacerre 4 mois Il y a

    Bonjour,

    Vous trouverez + d’infos ici : https://lerimp.fr/rimp/

    Bien à vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACTEZ NOUS

Envoyez-nous votre message : nous revenons vers vous au plus vite.

En cours d’envoi

©2018 LE [R]imp.fr - produit par Puzzzle.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?